Partager
Actualité

L'ANRS finance le projet de l'équipe MAVIVH sur le rôle des macrophages dans la dissémination du VIH-1

  • Santé-Sciences-Technologie,
  • Recherche,
  • Pharmacie,
mbp
mbp
Date(s)

le 18 octobre 2022

Lieu(x)

Site Grandmont, Site Tonnellé

Faculté de Pharmacie Philippe Maupas - UMR Inserm 1259 MAVIVH

 

Le projet porté à Tours par le Dr Mélanie Bouvin-Pley s'interesse aux macrophages (MP) et aux lymphocytes TCD4+ (LTCD4) qui sont les premières cellules immunitaires susceptibles d’interagir avec le VIH au niveau du tractus génital lors de la transmission du virus à l’origine d’une nouvelle infection (virus Transmis/Fondateur T/F). Les mécanismes de transmission de cellules à cellules, par rapport aux virus libres apparaissent plus efficaces pour la dissémination virale.

Dans le contexte de transmission du VIH-1 par voie sexuelle et en tenant compte du rôle prépondérant des MP au niveau des sites de transmission, la comparaison des virus T/F issus d’un transfert intercellulaire pourrait contribuer à la compréhension du processus de transmission des virus à l’origine d’une nouvelle infection.

Afin de mieux caractériser le rôle des MP dans l’établissement de l’infection initiale, nous proposons de comparer les propriétés infectieuses de virus T/F issus de différents transferts cellulaires impliquant les MP et les LTCD4.

Ce projet, qui débutera en janvier 2023, est financé pour un an à une hauteur de 20 000 euros (contrat d'initiation recherche) par l'ANRS-MIE. Ce projet permettra aussi de financer le stage de master 2 d'une étudiante du master I2VB de la faculté de Pharmacie de Tours.